C’est une histoire complètement folle et qui vous fera penser à la célèbre série Breaking Bad. Pourtant l’homme concerné par cette nouvelle ne connait pas la série et ne pouvait pas la connaitre. Voici l’histoire du Dr. Winston Corrigan, professeur de chimie émérite de l’université du Minnesota qui a été porté disparu à l’automne 1984 et donc jamais retrouvé, jusqu’à aujourd’hui. En effet, une famille habitant Cottage Groove dans le Minnesota, entendait des bruits suspects provenant du dessous de leur maison. Pensant que quelqu’un était en train de s’introduire chez eux, ils ont décidé d’appeler la police pour prévenir d’un cambriolage.

Lorsque les policiers sont arrivés, la famille était complètement apeurée : « Ils ont couru vers nous et nous ont dit avoir entendu un homme crier dans leur cave et c’est là qu’ils ont appelé 911 » a dit le Capitaine Bruce Normans. Les officiers se sont alors introduits dans la cave de la maison, mais n’y ont rien trouvé, si ce n’est des échos bizarres provenant de derrière un grand placard. « C’était une situation très étrange. Nous avons supposé la possibilité qu’un vagabond s’était introduit derrière l’armoire par erreur et qu’il avait besoin d’aide. »

scientipolice

Mais quelle surprise ont-ils eu lorsque, déplacant cette armoire, ils repérèrent une entrée « secrète » menant vers une grand pièce remplie d’équipements scientifiques et surtout vers un vieillard en piteux état. C’était donc Winston Corrigan, 83 ans, ancien professeur de chimie qui avait volé à son université pour près de 500 000$ de matériaux il y a 20 ans et qui fabriquait du LSD et de l’Acide dans son laboratoire clandestin.
« Je ne peux juste pas y croire… c’est trop bizarre. La famille qui vivait ici auparavant avait déménagé car elle pensait qu’elle était hantée et maintenant tout s’explique. » confie un voisin qui a vécu 33 ans sur place.

La grande question est de savoir comment il a survécu jusque là, avec qui ou quoi ? Quoi qu’il en soit, ce grand-père vient d’être placé en hôpital psychiatrique afin de déterminer une éventuelle pathologie psychologique. Et l’on ne sait toujours pas s’il sera poursuivi pour un crime éventuel.

Oui, Walter White existe, et il est toujours en vie.

edit : il se pourrait finalement que l’info soit un fake, on attend d’en savoir plus les ami(e)s…

scientifique

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction