Nous apprenons que le Gorafi n’a finalement pas fermé ses portes, mais uniquement fait peau neuve et que la confusion est parti « d’une banale erreur de typo ».

11221899_1003188183046058_7113137561679300488_n

« Le gorafi, c’est fini. Merci de votre fidélité ! », c’était ce qui revenait le plus dans l’actualité hier matin. La fermeture du site laissé planer un doute, notamment à cause de son côté satirique. Mais d’après nos confrères du Monde, l’incident d’hier n’était pas une blague. Ils évoquent la piste d’un oubli de renouvellement du nom de domaine. Ce dernier devait expirer à minuit le 30 août 2015, soit dimanche au soir.

La rédaction a laissé un gentil message sur les réseaux sociaux pour s’excuser de ce problème. Elle regrette d’avoir créé ce « mouvement de panique inconsidéré dans la presse » et s’excuse auprès de ses lecteurs pour la gêne occasionnée.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction