Votre enfant va bientôt naître et vous avez très envie que son prénom soit à la fois élégant et original ? Très bien, alors pourquoi ne pas l’appeler comme un filtre Instagram ? C’est en tout cas ce qu’on fait des parents américains en 2015 puisque sur les 340 000 naissances récentes, certaines bébés avaient des prénoms pour le moins, inédits. Ainsi, en s’appuyant sur le moteur de recherche mis en place par le Baby Center, on se rend compte qu’une dizaine de filtres Instagam ont inspiré les parents et qu’ils connaissent une véritable popularité depuis la création du réseau social en 2010.

Ainsi, des bébés naissent avec comme prénom Amaro, Hudson, Juno, Ludwig, Lux, Maven, Nashville, Valencia, Willow. Si on trouve plus d’un millier de Willow en 2015, seuls quelques dizaines de Ludwig ont fait leur apparition sur notre planète.

InstagramBaby-810x813

Bien heureusement, si la mode des réseaux sociaux réussi à frapper jusqu’aux prénoms de nos enfants, les parents n’ont tout de même pas (tous) perdu la tête puisqu’aucun Clarendon, Gingham, Crema, Perpetua, Mayfair, Lo-Fi ou X-Pro II n’a été recensé. Mais bon, quand on sait qu’un bébé né en 2011 s’appelait Playboy…

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction