Si vous habitez actuellement en Grande-Bretagne, vous devez avoir entendu de Baba Vanga, une vieille femme bulgare qui fait le « buzz » dans les journaux anglais pour avoir prédit notre avenir avec exactitude et ce, il y a 20 ans. Celle que l’on surnommait la « Nostradamus des Balkans » avait affirmé en 1989 que « des frères américains allaient être attaqués par des oiseaux d’acier et que le sang d’innocents jaillirait« . Or douze années plus tard, des attaques aériennes toucheront le Pentagone et le World Trade Center.

911

Mais ce n’est pas tout. Il y a 60 ans, Baba Vanga se focalisait sur les changements climatiques de notre planète et annonçait pour l’année 2004 « qu’un tsunami s’abattra sur sur une large côté d’une vaste terre et que l’ensemble des villes proches et de leurs habitants allaient disparaître sous l’eau. » Et, vous l’avez compris, c’est quelque temps plus tard qu’un tsunami a ravagé l’Indonésie. Elle a aussi expliqué que le 44ème Président des Etats-Unis serait un Afro-Américain et qu’il serait « le dernier président américain »

Barack-Obama

Les journalistes Anglais ont alors commencé à s’intéresser à elle et à ses prédictions pour savoir ce qu’elle avait prédit pour les prochaines années. Et selon la « Nostradamus des Balkans », il y aura « une invasion musulmane en 2016 qui sonnera la fin de l’Europe. » Autant vous dire, que l’on parle déjà de complot contre l’humanité et de fin du monde dans les tabloïds les moins sérieux…

geçmişten-geleceğe-baba-vanga-kehanetleri-04

Et ce n’est pas fini ! D’après la Bulgare, Daesh va gagner la guerre et s’installera à Rome d’ici 2043, les Européens ayant quitté le territoire de peur vers 2025. Mais les Américains viendront reconquérir le continent en 2066. Ah et précision qui a son importance : des extra-terrestres vont nous apprendre à vivre sous l’eau, une guerre éclatera sur Mars en 3005 et la fin de la Terre sera pour 3797. Mais d’ici là, nous aurons trouvé comment vivre sur dans un autre système solaire.

Voilà, bonne journée !

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction