Qui aurait pu prévoir que la photographie qui serait la plus censurée en Chine lors de l’année passée serait celle d’un jouet en plastique représentant Winnie l’Ourson dans une petite voiture verte. Et pourtant, c’est bien le cas. Cela a commencé le 3 septembre 2015 lorsque le réseau social « Weibo » (le Twitter asiatique) a vu ce cliché être publiée sur un compte avec comme légende « une photo à partager » . Et à peine une heure plus tard, c’est plus de 65 000 partages qui étaient réalisés avant finalement que la photographie soit retirée.

Mais pourquoi censurer un banal cliché d’un personnage Disney dans un format jouet ? La réponse se trouverait en réalité dans une photo de 2013 où l’on retrouve Barack Obama, le président des Etats-Unis avec à ses côtés, Xi Jinping, le président de la Chine. Or, on a souvent entendu dire que la ressemblance entre eux et Winnie l’Ourson et Tigrou était frappante. Regardez plutôt :

xijinpingwinnie-810x505

C’est pourquoi, depuis plus de deux ans maintenant, les internautes ne s’arrêtent plus de comparer le petit ours jaune et leur président. Ainsi, la censure chinoise supprime automatiquement tous les clichés du personnage de Disney sur les réseaux sociaux du pays, de peur à ce que l’on compare Winnie à Xi Jinping. Or, cette nouvelle publication faisait référence à une photographie du président chinois inspectant ses troupes depuis le toit ouvrant de sa voiture.

xijingping-car-810x540

winnie-jouet-chine-810x810

Winnie, rebelle censuré en Chine !