Pedro Andreas Muhlbauer est un client insatisfait. Cet Irlandais a commandé un manuel pour sa télévision sur le site de commande en ligne mais a étonnamment reçu la version allemande du document. Il s’est alors à nouveau rendu sur Amazon pour faire part de son mécontentement dans les commentaires. Et c’est ainsi, que lors de sa commande suivante, il reçu comme « surprise » un vibromasseur géant (le Hulk 10.25-inch Huge Dong Black) à titre d’excuse. Il explique alors au Dailydot « Je ne suis pas prude mais j’ai reçu le colis à mon travail, en open-space. Trois de mes collègues étaient assis à côté de moi au moment d’ouvrir le paquet. »

sextoyDésolé pour la dernière commande, j’espère que ça vous fera plaisir !

Une situation gênante pour celui qui ne comprit pas vraiment comment le géant du e-commerce pouvait s’imaginer qu’un tel cadeau pourrait lui faire plaisir. S’en suivit alors une longue série d’e-mails entre Pedro et le service des relations clients d’Amazon. Le site a avoué à son client qu’il « ne savait pas comment cette blague avait pu se mettre en place et qu’il était désormais nécessaire déterminer la responsabilité de l’entreprise. »

Quoi qu’il en soit, Pedro a dores et déjà reçu un chèque cadeau de 100€ à titre compensatoire mais il n’a pas avoué avoir retourné le sextoy. Et si c’était finalement un bon cadeau ?