Le père d’un adolescent de la ville de Pembroke au Canada a eu une drôle de surprise en allant chercher son courrier le 23 décembre dernier. Dans sa boite aux lettres l’attendait un courrier de sa banque avec une facture de près de 8 000$ de frais pour un jeu Xbox. Ce jeu, c’est bien FIFA 16, sur lequel son fils de 17 ans avait réussi à accumuler 7 625$ de crédit pour « réaliser des achats in-game » et notamment pour acheter des packs pour le mode de jeu « Ultimate Team » .

pembroke-lance-perkins-store-owner-xbox-charges-bill

Monsieur Perkins déclare alors à la chaîne CBC News « Cela m’a terrassé. Littéralement terrassé. Je ne comprenais pas de quoi j’étais accusé mais lorsque j’ai compris, cela m’a vraiment fait mal. Cette carte de crédit, je l’ai donné à mon fils en cas d’urgences ou pour faire des achats qui peuvent dépanner la famille. » Bien que son fils lui ait avoué qu’il s’était servi de la carte « illicitement », lui-même a avoué à son père « être surpris par le montant de ses achats »

« Il est aussi malade que moi pour cette somme. Il a même pensé qu’on lui avait fait payer son temps de jeu. Il n’a en fait pas compris que les jetons qu’il achetait étaient réellement payants » affirme Monsieur Perkins. Après avoir contacté la compagnie de sa carte de crédit, le père avoue avoir baissé les bras. « Ils m’ont dit qu’à moins d’accuser EA Sports de fraude, je ne pouvais rien faire. » Il a ensuite tenté directement de contacter la société mère, à savoir Xbox, qui lui a fait comprendre, via une lettre, « qu’il existe une option pour désactiver les achats in-game ainsi qu’une possibilité de contrôle parentale dans la console » et qu’il « est important de prendre en compte les nombreuses fonctionnalités que nous mettons à votre disposition pour éviter les frais non approuvés »

Aucune loi de consommateur ne protège les gens et joueurs dans ce genre de situation au Canada d’où l’obligation de Monsieur Perkins et de son fils, de rembourser la somme totale. « Je ne veux plus jamais recevoir de facture de la sorte chez moi, donc il n’y aura plus jamais de console dans ma maison, XBox ou autre ! » affirme t’il.

On espère en tout cas que son fils a réussi à obtenir Ronaldo et Messi avec une telle somme finale.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction