Vous aimez les trains fantômes lorsque vous allez à la fête foraine de votre ville ? Et bien sachez qu’une véritable machine de la sorte a roulé, cette nuit, entre les gares de Landen et de Tirlemont en Belgique, sans passagers, ni conducteur. « Le train roulait très lentement, la voie était libre et la gare de Tirlemont était évacuée, de telle manière que jamais les voyageurs n’ont été mis en danger » explique un porte parole de la SNCB.

Ghost-train

Aux alentours de 21h, un conducteur pris la décision d’arrêter le train à destination de Louvain à cause d’un défaut remarqué en amont. Pour contrôler l’origine du problème, il quitta la cabine de conduite tandis que l’ensemble des manœuvres d’arrêt du véhicule avait été réalisées. Mais étrangement, au bout de quelques minutes, le train s’est mis à rouler, seul, sans que personne ne touche rien. « Alors que le conducteur était en train d’inspecter le convoi, celui-ci a soudain redémarré à faible vitesse, laissant le conducteur derrière lui. Il a alors prévenu ses collègues qui ont fait le nécessaire. Tous les signaux sur la voie de ce train étaient au vert et une voie lui a été réservée dans la gare de Tirlemont, qui a été évacuée. Un de nos conducteurs a pu sauter dans la cabine de conduite vers 21h30 et arrêter le véhicule. »

Pour l’instant, la SNCB ne sait pas comment la machine a pu démarrer seul et cette affaire de « train fantôme » fait le buzz au pays de la frite.