Apple rend les gens fous ! Cette histoire navrante s’est déroulée dans la ville de Tong’an, dans la province de Fujian en Chine et c’est un jeune papa de 19 ans qui a décidé de « céder » sa petite fille, âgée de seulement 18 jours contre la somme de 23 000 yuan (environ 3 200 euros) après des négociations ardues. Alors que a mère n’avait pas l’âge légal pour le consentement et que le père n’avait pas terminé ses études, ce dernier a préféré vendre l’enfant pour récupérer de l’argent. Il n’a pas eu de problème à trouver un acheteur puisqu’en quelques heures la transaction s’est faite via le site de chat chinois QQ.

L’acheteur était un étranger qui n’arrivait pas à adopter et qui souhaitait trouver un enfant pour sa sœur.

27-1384121895_JL« Qu’est-ce qu’il est beau cet iPhone ! »

Rapidement alertée de la situation, les policiers retrouveront finalement la véritable mère de l’enfant qui leur expliquera : « J’ai été adoptée et beaucoup de personnes dans ma ville natale vendent leurs enfants parce qu’ils ne peuvent pas les nourrir. Je ne savais pas que c’était illégal. » Au final, l’argent aura permis au « père » de s’acheter une moto et un iPhone. Mais il ne pourra pas s’en servir tout de suite puisqu’il a écopé d’une peine de prison de trois ans ferme et la mère deux ans et demi avec sursis. L’enfant, lui, est toujours avec ses « nouveaux parents ».

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction