Et si je vous demandais de dessiner un vélo de tête, sur une feuille blanche, ça donnerait quoi ? C’est la question posée par Gianluca Gimini à ses amis ou des inconnus. Les résultats furent… étranges.

03

Il en a alors conclut qu’un objet aussi populaire que le vélo n’était pas du tout représenté de la même façon dans l’esprit de chacun, prouvant que nous avons bien chacun notre propre perception des choses.

Il a décidé de réaliser un projet autour de cette idée, un projet nommé Velocipedia. L’objectif : réaliser en 3D les dessins obtenus. Les résultats sont… remarquables.
Insolites, déments, décalés, illogiques parfois, ces modélisations prouvent que notre représentation du monde peut être très éloignée d’une réalité dont nous avons pourtant conscience.

01

011

02

021

03

031

04

041

05

051

06

061

07071

08081

09

091

A

A1

B

B1

Si vous êtes fans de la série, vous pouvez découvrir son travail sur son compte Behance qui regorge de petites merveilles.