Vous le savez très certainement ou tout du moins, vous en avez entendu parler, le compte Twitter de la série américaine House of Cards a envoyé un troll, assez drôle, au Premier Ministre français Manuel Valls hier. En effet, l’homme politique de 53 ans est au cœur de la polémique suite à ses déclarations expliquant qu’il allait avoir recours à la Loi 49-3 dans le cadre de la loi El Khomri qui permet au conseil des ministres de décider seul de l’adoption d’une loi sans passer par le Parlement (seulement une fois par session parlementaire).

House of Cards étant une série très orientée politiquement, il arrive au Community Manager de « s’attaquer » directement aux hommes et femmes politiques de ce monde en leur adressant quelques petites piques bien senties. Durant l’affaire des Panama Papers, c’était le Premier Ministre britannique David Cameron qui avait eu droit à son attaque sur le réseau social à l’oiseau bleu.

Bref, cette fois, notre Premier Ministre est dans le creux de la vague et, malmené par de nombreux français qui sont contre son utilisation dites abusive de la Loi 49-3, il a eu également droit à un traitement de faveur de la part de Franck Underwood.

« La démocratie est tellement surcotée » peut-on notamment lire.

Alors que tout le monde s’emballait sur les réseaux sociaux, c’est dans le plus grand des calmes que le compte officiel du Premier Ministre a répondu à ce tweet provocateur :

« Cher Frank, la démocratie est la pire forme de gouvernement, à l’exception de toutes les autres 😉 N’oublions jamais ! » dit le tweet de Manuel Valls, le tout illustré avec une photographie de l’ancien Premier Ministre Britannique, Winston Churchill.

Et alors que ces Trolls font fureur sur le web, nous pouvons légitimement nous demander si ces faits représentent une bonne chose. Dans un moment si important pour notre pays et pour l’avenir du gouvernement, comment peut-on rire de l’utilisation d’une Loi qui fait extrêmement débat au sein même de notre nation ? Au contraire, est-ce une bonne chose de prendre ça à la légère et de tenter de se défendre malgré l’opinion publique ? Les réseaux sociaux prennent-ils trop d’importance aujourd’hui ?

On vous laisse vous exprimer un peu plus bas.