Nouvelle théorie du complot interplanétaire ? Le personnel de chez Rockstar est-il directement affilié aux Illuminatis ? En savent-ils plus sur l’existence d’extraterrestres ? Non, calmez-vous, rien de tout cela. Ce que nous allons vous raconter tient simplement du FAIL de haut niveau d’une journaliste turque, qui en direct à la télévision, a exposé ce qu’elle décrivait comme « une preuve de la communication codée entre putschistes qui préparaient leur coup d’Etat » . En réalité, l’ensemble du document en question présentait simplement des cheat codes, ces fameux ensembles de touches permettant de tricher dans un jeu, pour Grand Theft Auto IV en l’occurence.

what-the-fuck-gif

Une manipulation contre le Président ?

La pauvre journaliste, qui n’a apparemment pas vraiment vérifié ses sources, est depuis 24 heures l’objet de nombreuses moqueries au sein de son pays. Certains estiment même que le document a directement été fourni par quelqu’un qui souhaitait décrédibiliser le Président du pays, Recep Tayyip Erdogan. On entend ainsi la jeune femme expliquer en direct :

Ça ressemble à des codes liés au coup d’Etat. C’est titré “codes”, mais il y a aussi “santé et arme”, “santé et armure”, “climat”, “hélicoptère”, “moto et code pour armes” et beaucoup d’autres choses qui peuvent être utilisées dans un coup d’Etat.

Vous l’aurez compris, il ne s’agit ni plus ni moins que des titres de chaque code nécessaires pour améliorer son statut dans GTA IV. La journaliste peut en tout cas se rassurer : avec une telle faute, il n’y a plus rien qui l’empêche de nous rejoindre au Journal du Buzz.