Il s’appelle Pizza et a fait le buzz il y a plusieurs mois de cela, étant élu au passage ours le plus triste du monde. La raison est assez simple : l’animal est retenu en captivité depuis plus de six mois dans un centre commercial de la ville de Canton en Chine. Le 7 mars dernier, l’association de protection des animaux Animal Asia avait d’ailleurs publié une vidéo dans laquelle elle montrait au monde entier la cruauté humaine envers l’animal.

Confiné dans un minuscule espace éclairé par des néons bleus et présentant une fausse banquise, Pizza doit vivre chaque jour avec les centaines de visiteurs qui le photographient ou font des vidéos.

Une pétition qui change tout

Une pétition avait alors été lancée au mois de mars récoltant d’ailleurs plus de 580 000 signatures venues du monde entier. L’ours polaire, dont l’espèce bénéficie normalement d’une protection spécifique afin d’éviter sa disparition sur Terre, n’a malheureusement pas la chance d’avoir des hôtes très accueillants. Il aura donc fallu plusieurs mois de combat de la part de l’ONG Animal Asia et des internautes pour que la situation évolue. En effet, l’association vient d’affirmer que le refuge Yorkshire Wildlife Park au Royaume-Uni était prêt à accueillir l’animal au sein d’un terrain de quatre hectares où vivent déjà quatre des ses congénères.

« Il peut y avoir une fin heureuse. Pizza pourrait non seulement profiter des installations incroyables mais il ferait également partie d’une communauté d’ours » estime Dave Neal, directeur d’Animal Asia. Les propriétaires de l’ours et du centre commercial n’ont toujours pas donné leur réponse définitive mais estiment avoir « apporté des modifications aux installations » . Mais cela n’est toujours pas adapté. « Pour avoir parlé avec eux, je sais qu’ils ont conscience que des erreurs ont été commises » affirme Dave Neal.

On espère en tout cas vite le voir s’amuser avec ses copains au Royaume-Uni !

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction