Enner Valencia est parvenu à fuir la police en feintant un malaise à la fin d’un match.

enner-valencia-faux-malaise

Certains sont prêts à tout pour éviter un séjour derrière les barreaux. Poursuivi pour défaut de paiement de pension alimentaire, l’attaquant équatorien Enner Valencia a une technique bien particulière pour échapper à la police. S’il a réussi une première fois à éviter son arrestation avant la rencontre entre le Chili et l’Équateur, qui s’est soldée sur une victoire de l’Équateur 3 buts à 0, Enner Valencia sait que les forces de l’ordre l’attendent de pied ferme à la fin du match. Il faut dire que le footballeur de 26 ans doit 17 000 euros à la mère de sa fille. Pour éviter de finir en garde à vue, et accessoirement de payer, Enner Valencia a eu la « bonne » idée de simuler un malaise. Évacué en civière jusqu’à l’ambulance qui l’a conduit à l’hôpital, le footballeur est parvenu à échapper à la police, les agents n’étant pas parvenus à l’interpeller.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction