Le 20 avril 1889 naissait dans le centre de Braunau-am-Inn, en Autriche, Adolf Hitler. L’un des pires dictateurs qu’allait connaitre l’humanité venait de voir le jour dans une petite maison du centre de cette ville du Nord. Le problème, c’est que depuis plusieurs décennies maintenant, cette grande bâtisse jaune est la source de bien des problèmes.

Une maison et des souvenirs douloureux

5015382_6_8eca_la-maison-ou-adolf-hitler-est-ne-devant_4adf339ef2606254fc0d63d0933f6022

Gerlinde Pommer, la propriétaire du lieu, reçoit en effet depuis 1972 un loyer de 4 700 euros versé directement par l’État autrichien afin qu’elle ne loue à personne la demeure ou même une chambre. Il faut dire que Mme Pommer avait pris pour malheureuse habitude d’empocher de l’argent en faisant visiter à des néonazis la chambre d’époque d’Adolf Hitler. Certains tentaient même de racheter la demeure afin d’en faire un véritable musée à la gloire du dictateur antisémite.

Hier, Wolfgang Sobotka (ÖVP, conservateur-chrétien) a donc déclaré qu’il était préférable de suivre les conclusions d’une commission mise en place par le gouvernement et de raser cette maison, sous peine de raviver encore plus les esprits nazis du pays. Pour l’histoire, le domicile familial d’Adolf Hitler avait été vendu en 1938 au parti nazi avant d’être récupéré, par intérêt, par la famille de Mme Pommer après la Seconde Guerre mondiale. Et si Gerlinde Pommer ne veut pas parler à la presse c’est qu’elle ne serait pas tout à fait neutre dans cette affaire. Quoi qu’il en soit, la maison natale d’Hitler ne sera bientôt plus qu’un lointain souvenir, n’en déplaise à ceux qui lui vouaient un culte morbide.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction