À 39 semaines de grossesse, une grande partie des femmes cherchent avant tout à se reposer, histoire de s’assurer que leur bébé naissent dans les meilleures conditions possibles. Pas Caley Reece. À 36 ans, l’une des plus grandes championnes de l’histoire de la Boxe Thaïlandaise attend son premier enfant mais n’entend pas interrompre son entrainement pour autant. La preuve avec cette vidéo qu’elle a elle-même postée sur Facebook il y a quelques jours et où l’on peut la voir en plein entrainement avec son coach.

e5b6d40700c834fb0edcaf673f50152a

Pas si dangereux que ça

Pourtant, l’athlète en est tout de même à sa 39ème semaine de grossesse alors qu’en général, les spécialistes estiment qu’une grossesse dure…40 semaines. Pour se justifier, Caley Reece a tenu à expliquer qu’il n’y « a pas plus de danger à pratiquer de la Boxe Thaïlandaise (à s’entraîner) qu’à aller nager dans une piscine. Durant les sessions, mon estomac ne pivote jamais puisque seuls mes hanches et mes pieds servent à quelque chose »

Et pour répondre à ses détracteurs, la championne a déclarer « La grossesse n’est pas une maladie. Il n’y a aucune raison de cesser de vivre. Néanmoins, c’est une raison pour prendre soin de soi. Vous créez la vie et vous devez être en bonne santé mentale et physique. Si vous ne le faites pas pour vous, faites le pour lui. » On ne peut que saluer son courage et sa force de conviction !

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction