Dans la surprise générale, et en déjouant tous les pronostics (sur 200 médias américains, 194 soutenaient son adversaire), Donald J. Trump est devenu cette nuit le 45e président des États-Unis. Pour la majorité des Américains, l’ascension du milliardaire au poste de chef d’État représente le renouveau de la classe politique et le retour de la « grandeur » des États-Unis. Pour le reste, l’élection du Républicain aux discours racistes, misogynes et discriminatoires a tout du cauchemar devenu réalité. Enfin pour Twitter, cette élection américaine avait des airs de… Black Mirror. Et ils sont nombreux à avoir fait le parallèle entre la série de Charlie Brooker et la course à la Maison-Blanche.

Mais, comme la très justement rappelé le compte officiel de la série, «Ce n’est pas un épisode, ni une campagne publicitaire. C’est la réalité.»

En passant, on a d’ailleurs regardé avec attention la dernière saison de la série, et on vous disait ce qu’on en pense à cette adresse.