Le 4 décembre dernier, Robin Williams et Tupac se sont fait arrêtés à Payson en possession de 63 kilos de cannabis dans leur véhicule. Non, ce n’est pas une blague. Pourtant, vous comme moi, nous savons que l’acteur Robin Williams et le rappeur Tupac Shakur ne sont plus de ce monde.

Vrais noms, fausses stars

Mais la petite différence qui a son importance, c’est que dans ce cas précis, nous parlons d’une jeune femme de 21 ans nommée Robin Williams et de son ami de 19 ans Tupac Crum. Aujourd’hui derrière les barreaux, les deux criminels ont fait la une de plusieurs journaux américains grâce à leurs patronymes aussi réputés que la ville dont ils sont originaires : Albuquerque. Car oui, nos dealers de drogues « stars » habitent également dans le même lieu de résidence qu’un certain Heisenberg dans la série Breaking Bad.

Robin Williams

Robin Williams

Tupac

Tupac

Les forces de l’ordre ont mis plusieurs minutes à comprendre qu’ils s’agissaient de leurs véritables noms et prénoms et non de pseudonymes. Le butin estimé qui a été saisi par les autorités s’élève lui à près de 70 000 dollars.

Robin Williams et Tupac risquent de leur côté près de quinze ans de prison. Et ce n’est pas un Kamoulox.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction