Super Mario Run, le jeu mobile made in Nintendo, est sorti hier en exclusivité sur l’App Store. Bien évidemment, les possesseurs de smartphones de la marque à la pomme croquée se sont jetés sur l’application et ses trois premiers niveaux gratuits. Mais qu’en est-il des millions d’individus qui ont pensé, quelques secondes, que Mario venait de débarquer sur leur téléphone Android ?

super-mario-run

Eh bien, ils ont tapé « Super Mario Run » dans la barre de recherche du Play Store et sont tombés sur cinq jeux en particulier. Leurs créateurs doivent d’ailleurs être heureux car, grâce à cet effet boomerang, ils ont connu une hausse intéressante du nombre de téléchargements de leurs pâles copies. Qui sont-ils ? Comment ont-ils rejoint le marché sombre de l’application qui copie son prochain ? Allez-vous passer à l’action ?

Eléments de réponse dans ce reportage du Journal du Buzz :

1° Lep’s World (2,3,4) : On incarne le leprechaun dans ce Super Mario Bros.-like qui a déjà été téléchargé plus de 175 millions de fois.
leps-world-2

2° Super Adventure of Jabber : Jabber, mélange entre Mario et le Père Noël, parcourt un monde infesté de coccinelles et récupère des pièces.
super-adventure-of-jabber

3° Super Plumber Run : Dernière copie en date du jeu de Nintendo, remplie de bugs et de publicités.
super-plumber-run

4° Super Smash Jungle Run : Dans ce Mario-like, on incarne un plombier avec une béret et un nez aussi long que Pinocchio.
super-smash-jungle-run

5° Super World Adventure : Cette fois, on entre dans la peau d’un homme des cavernes qui traverse des niveaux remplis de briques et de méchantes créatures pas belles.
super-worlds-adventure

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction