Pour le passage en 2017, Hollywood a décidé de se présenter sous un nouveau jour.

hollywood-sign

Certains ne reculent devant rien pour exprimer leur amour envers la plante préférée de Snoop Dogg. Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, les lettres d’Hollywood ont subi une drôle de métamorphose. Ainsi, au petit matin, les habitants de Los Angeles pouvaient lire « Hollyweed » en lieu et place du célèbre « Hollywood ». Pour ce petit tour, les deux « O » de 14 mètres de haut n’ont pas été endommagés. Les plaisantins se sont servis d’une paire de bâches blanches ainsi que deux drapeaux noirs avec un coeur et le symbole de la paix.

Cette farce aurait eu pour but de célébrer la légalisation récente de l’usage récréatif de la marijuana en Californie. Votée le 8 novembre dernier, cette autorisation est entrée en vigueur dès le 1er janvier. Quoi qu’il en soit, les autorités américaines ont rapidement corrigé les « dommages ». Comme le rappelle le site TMZ, ce n’est pas la première fois que cette blague survient. En 1976, après le vote d’une loi décriminalisant la consommation de marijuana, un groupe de farceur avait déjà transformé « Hollywood » en « Hollyweed ».

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction