Hier soir, Barack Obama a tenu son dernier discours en tant que 44e président des États-Unis d’Amérique. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’homme, originaire de l’archipel d’Hawaï a été extraordinaire. Si on ne souhaite pas parler de politique sur ce site, il est clair qu’en tant qu’Homme, il a assuré et a prouvé sa valeur. Émouvant, drôle et percutant sont les trois adjectifs qui qualifient le mieux sa performance, car on ne peut pas appeler ça autrement.

Ému aux larmes

C’est dans la ville de Chicago, là où sa carrière politique a décollé, qu’Obama a tenu à faire un discours qui signait ses adieux politiques à son pays, mais aussi au reste du monde. On entendait très régulièrement la foule couper l’orateur du jour pour s’exclamer « Four more years ! » (« Quatre ans de plus ») faisant clairement comprendre que son mandat a été une réussite, tout du moins à leurs yeux. « Je ne peux pas faire ça » se contentait de répondre Obama, souriant mais ému, qui va donc devoir, dès le 20 janvier prochain, transférer ses pouvoirs au Républicain Donald Trump.

Rappelons-nous tout de même que la tâche s’annonçait ardue il y a huit ans pour l’homme politique, premier Président des États-Unis à être d’origine afro-américaine. Et s’il y a bien un moment qu’il faut garder de ce discours, c’est celui où il évoque sa femme, Michelle Obama qu’il décrit comme « sa meilleure amie » ainsi que ses deux filles « qui font sa fierté » .

Un vrai bel instant qu’on vous propose de (re)découvrir en images.


Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction

Le jdg vous recommande

Les Rêves de mon père

EUR 21,00
Plus d'offres

Dreams from My Father: A Story of Race and Inheritance

EUR 11,59
Plus d'offres

L'audace d'espérer - Un nouveau rêve américain

EUR 7,90
Plus d'offres

Les Années Obama 2009-2016

EUR 29,99
Plus d'offres