YouTube, c’est pour la musique, les films et les séries. PornTube, c’est pour les majeurs avertis qui souhaitent visionner un contenu pornographique. Jusqu’à maintenant, ces deux phrases représentaient notre réalité. S’en est pourtant fini. Le site dédié à l’actualité des hackers Torrent Freak vient en effet d’annoncer que de nombreuses vidéos pornos étaient hébergées sur YouTube et ce, en toute liberté.

youtube

Un vrai bénéfice pour le porno ?

Ainsi, des pirates informatiques utiliseraient la plateforme pour y publier et diffuser des contenus pour adultes sans que YouTube ne puisse s’en rendre compte. Mais le plus étrange, c’est que Google, qui détient le site de vidéos depuis 2006, ne pourrait pas censurer ces séquences. Torrent Freak et The Independent, qui ont enquêtés sur le sujet, affirment ainsi que les hackers peuvent échapper au scan de Content ID, le logiciel qui traque ces vidéos, ce dernier ne réussissant pas à déceler quelles sont celles qui ne respectent pas les conditions d’utilisation et les règles du site. Pour l’instant, il est impossible de trouver ces films X qui sont non répertoriés mais qui peuvent être aisément hébergés.

Dès lors, un utilisateur lambda peut obtenir un code ’embed’ qui lui permettra de poster une séquence pornographique sur son site via le lecteur YouTube. Et si ça fonctionne, il pourra même en tirer partie en collectant les bénéfices qui découleront de la monétisation de sa vidéo. De son côté Google explique avoir mis plusieurs équipes de modération sur le coup, tentant depuis plus d’un an de gérer le problème.

Mais cela prend beaucoup de temps puisque les vidéos n’étant pas répertoriées, elles sont difficiles à trouver.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction