Comment vous parler sérieusement de Roberto Esquivel Cabrera ? Ce mexicain de 54 ans vient officiellement d’obtenir le titre d’homme ayant le plus long pénis de la planète. Il faut dire qu’il bat tous les records puisque son appareil génital mesure 48,21 centimètres, au repos. S’il avoue « vouloir entrer dans le Guinness Book des records » le fait est que sa particularité a de quoi étonner.

radio-taille-plus-gros-sexe-du-monde-2017

Mais ce n’est pas facile de vivre tous les jours avec un pénis avoisinant les 50 centimètres, comme il l’explique à une chaîne de télévision locale :

Je suis content de mon pénis. Je ne connais personne qui possède la taille que je possède. Mais c’est parfois dur à vivre. Certes, c’est quelque chose qui vous rend différent des autres et qui vous fait vous sentir spécial mais cela entraîne aussi des problèmes de santé. Quand je dors sur le dos, je suis même obligé d’utiliser un petit oreiller afin de ne pas subir les conséquences du poids de mon appareil. C’est aussi très compliqué pour uriner. Les médecins m’ont plusieurs fois avoué que je risquais de contracter une infection urinaire grave.

Un avenir dans la pornographie ?

À cause de cet handicap, Roberto Cabrera touche une pension d’invalidité puisqu’il y a peu de métiers qu’il peut exercer et qu’il lui est impossible de porter une uniforme classique de travail. Son objectif depuis quelques années ? « Attirer un gros sponsor américain. Et aller vivre aux Etats-Unis. Je ne suis pas triste parce qu’il y a beaucoup de femmes aux Etats-Unis. J’aimerais être un acteur porno et je pense que je gagnerais beaucoup d’argent ! » précise-t-il.

Selon les médecins, le pénis de ce quinquagénaire ne devrait pas « trop grossir durant les phases d’érection » puisqu’il faudrait beaucoup trop de sang, bien plus que ce que notre corps peut donner.

Celui qui est surnommé par ses amis « Anaconda » espère donc vivre de son record. Et Rocco Siffredi devrait être son plus grand soutien.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction