C’était dans l’air du temps, c’est désormais une certitude. L’émission « Le Grand Journal » diffusée depuis le 30 août 2004 sur Canal+ va bientôt connaitre sa dernière. Ce sera le 17 mars prochain, toujours en clair sur la chaîne normalement cryptée. Présenté durant huit années par Michel Denisot, le programme n’a pas digéré le départ de celui qui en était devenu l’âme même. Dans son communiqué de presse, Canal+ explique ainsi :

Les programmes en clair débuteront désormais à 19h30 autour des émissions identitaires de la chaîne : Le Journal du Cinéma, Le Gros Journal, Le Petit Journal, Catherine et Liliane et Les Guignols.

De tristes records

Il faut avouer que cette année, Le Grand Journal avait atteint des sommets en terme de baisses d’audiences. Depuis le 2 janvier, la moyenne des spectateurs regardant l’émission était de…124 000 soit seulement 0,6% de part de marché. Et plus les semaines passaient, moins on trouvait de solutions du côté des responsables du programme. Mercredi dernier, Le Grand Journal, désormais présenté par Victor Robert, a d’ailleurs affiché un triste record avec seulement 73 000 spectateurs. Il faut dire que la concurrence pour ce créneau horaire est féroce aujourd’hui puisqu’en plus de Touche Pas à Mon Poste sur C8, Quotidien de Yann Barthès (TMC) et C à Vous sur France 5 connaissent des évolutions plus que positives.

Reste à savoir si un nouveau programme sera prochainement créé pour remplacer ce gros manque à gagner de la part de Canal+ qui connait des fluctuations importantes depuis sa reprise par Vincent Bolloré. Cet « access cinéma » n’étant qu’une parade pour trouver une meilleure solution à long terme. On sait déjà que Le Petit Journal de Cyrille Eldin est loin de faire l’unanimité et que la suppression du « Zapping » ou le retrait des Guignols n’a pas vraiment aidé les choses.

Michel Denisot s’est en tout cas montré triste et nostalgique à la suite de cette annonce qui ne surprend, malheureusement, pas vraiment.