Pour la gloire, certains sont prêts à tout. Même à avoir une grande partie du cerveau liquéfié. Dans le cadre d’une étude pour une série de Discovery Channel, le Youtubeur FarmtruckandAZN a souhaité s’accrocher à une chaise sous laquelle étaient présents des bonbonnes de protoxyde d’azote. Le but ? « Voir si le corps humain était capable de résister à une telle pression sans être ni entraîné, ni préparé » . L’objectif étant surtout de voir si le corps du cascadeur pouvait tenir face à une accélération soudaine de la pesanteur.

Une histoire de g(énie)

Pour rappel, nous vivons dans un monde où la gravité est égale à 1G. Plus nous mettons notre corps dans des dispositions de prise de vitesse, plus ce g, qui est une unité d’accélération, augmente ou diminue. Ainsi, lorsqu’on passe, par exemple, de 0 à 160km/h en moins d’une seconde, notre corps endure environ 5g. En général, les attractions à sensations que l’on trouve dans les fêtes foraines tournent autour de 2 à 4g. Mais dans ce contexte particulier, le cascadeur a dû résister à, au moins, 6g. À titre d’exemple, lors de son retour sur Terre, Apollo 16 était à environ 7,19g. De quoi faire tourner la tête.

« J’ai été bien pendant à peine une seconde et après ça a été un vrai cauchemar. Je me demandais quand est-ce que ça allait s’arrêter » affirme le héros du jour. Vous l’aurez compris, il n’est pas conseillé de tenter l’expérience chez vous.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction