Après Jean-Luc, voici venu le temps de François. La différence étant, que cette fois-ci, le jeu vidéo n’est pas très élogieux envers le candidat du parti Les Républicains. Si la version créée pour Jean-Luc Mélenchon mettait en avant la volonté du candidat à la présidentielle de « récupérer l’argent » afin d’obtenir le budget nécessaire à la mise en place de son programme, celle de François Fillon est quelque peu différente.

La justice, c’est le mal

On retrouve le représentant politique dans un epic-run où il ne vous sera nécessaire que d’appuyer sur la touche « haut » de votre clavier afin d’éviter les différents juges. Plus vous y parvenez et plus votre « score » de nombre de jours à déjouer la justice augmente. Comme pour le Fiscal Kombat de Jean-Luc Mélenchon, le concept est très addictif bien qu’un peu plus simple. Personnellement, on aura réussi à faire tenir François Fillon 420 jours hors des joutes de la justice. Il ne vous reste plus qu’à tenter de battre notre record.

François Fillon, lui, en est déjà à plus de 2 500 jours (c’est un troll, on le précise).

Crédits image à la une : Charles Platiau / Reuters