Qui aurait pu penser que le jeune magicien de Poudlard, le voleur venu d’Arabie et l’irréductible gaulois allaient faire face à la politique menée par Marine Le Pen ? C’est en tout cas ce que les parisiens ont pu constater ce matin à leur réveil en voyant de nombreuses affiches collées aux murs de la ville.

Une blague qui ne passe pas forcément

Sur celles-ci, on peut voir Harry Potter, Aladdin, Yoda ou Astérix faire référence à une phrase culte de leurs films afin de persuader les électeurs de ne pas voter Front National dimanche, lors du second tour.

C’est dans les 17ème, 18ème et 19ème arrondissements de la capitale de France que les habitants et touristes ont pu se rendre compte que les affiches portant sur la politique française avaient quelque peu évolué. On peut par exemple y lire « Dans les urnes, ne prononcez pas son nom » avec le slogan « Ne votons pas Front National » en référence à Voldemort. Aladdin explique quant à lui « Ce rêve cauchemar bleu marine » .

Une dose d’humour bienvenue dans un contexte de plus en plus froid et dur à gérer, que ce soit pour les électeurs, comme les hommes et femmes politiques.

À noter tout de même qu’une partie des affiches a déjà été retirée, que ce soit par du personnel de la Mairie de Paris ou des passants.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction