Trente-trois jours. Voilà le temps qu’il aura fallu à Carter Wilkerson pour devenir l’auteur du tweet le plus retweeté de la planète. Sa performance ? Demander un an de nuggets gratuit et s’appuyer sur l’impétuosité d’Internet pour parvenir à ses fins. Avec 3 430 273 retweets, Carter bat le record précédemment établi par l’animatrice Ellen DeGeneres et sa célèbre photo des Oscars (3 430 243 retweets). Un drôle d’exploit aussi surprenant qu’absurde, surtout pour un homme qui ne comptait au début, que sur 500 abonnés.

Crédit :

To the top !

Tout commence le 6 avril dernier, lorsque notre héros vivant à Reno demande innocemment à Wendy’s : « combien de retweets pour une année de nuggets gratuits ? » Connue pour sa verve sur les réseaux sociaux, la chaîne de fast-food lui rétorque que son message devra être repris par 18 millions d’internautes. Loin de se laisser démonter, le brave Carter relève le défi et décide de s’atteler immédiatement à la tâche pharaonique qui l’attend en demandant de l’aide sur Internet avec un sobre, mais efficace : « AIDEZ MOI S’IL VOUS PLAÎT. UN HOMME A BESOIN DE SES NUGGETS ».

Toujours enclin à lutter pour les causes absurdes, le Web s’est laissé émouvoir par cet appel de détresse. Il n’a pas fallu longtemps pour que sa demande se répande comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux et les forums, à tel point que le jour même, Wendy’s s’est dit étonné du succès de Carter.

Évidemment, 18 millions est un chiffre presque impossible à atteindre (bien que 319 millions d’utilisateurs soient actifs sur Twitter), ou tout du moins cela peut prendre plusieurs années. Beau joueur, Wendy’s a décidé de répondre favorablement à la réponse de Carter si ce dernier parvenait à battre la performance d’Ellen DeGeneres. Qui plus est, la chaîne de fast-food a également promis un don de 100 000 dollars à la Fondation Dave Thomas, une organisation dédiée à la recherche d’une maison adéquate pour les enfants en famille d’accueil, en cas de succès.

Un coup de pouce des marques

Face à l’ampleur de la viralité, plusieurs grandes marques se sont lancées dans l’aventure, à commencer par Microsoft, suivi par Google et LinkedIn. Certaines, à l’instar de Circus Circus Reno, United Airlines ou de T-Mobile, ont surenchéri sur la récompense originale. Ainsi, la compagnie aérienne offre à Carter le vol vers le restaurant Wendy’s de son choix, alors que le PDG de l’opérateur téléphonique américain a promis de payer un an de nuggets à Carter si ce dernier quittait AT&T pour T-Mobile.

De son côté, Carter Wilkerson a décidé de faire profiter plusieurs associations caritatives de sa soudaine notoriété. Depuis son site, NuggsForCarter.com, il vend des t-shirts pour collecter des fonds pour Mom’s on The Run, une fondation qui lutte contre le cancer du sein, en plus de la Fondation Dave Thomas. Une cause noble qui a débuté pour une raison absurde. On souhaite à Carter de bien profiter de ses précieux nuggets, il les a mérités.