Alors qu’une nouvelle version, plus dans l’air du temps, va très bientôt voir le jour, le Nokia 3310 continue de vivre de belles aventures. Ce téléphone culte, sorti il y a 17 ans, s’est vendu à plus de 130 millions d’exemplaires de par le monde. Il est, aujourd’hui encore, l’un des plus populaires lorsqu’on évoque la naissance du marché de la téléphonie mobile.

Un écran culte

Une surprise de taille

En Inde, les téléphones connaissent une seconde jeunesse depuis plusieurs années. En effet, un projet indien du nom de Agent of Ishq explique qu’après avoir réalisé une étude approfondie, les auteurs se sont rendus compte que le 3310 devenait un véritable sex toy à cause de leur puissante vibration et du peu d’accès à ce genre de jouets sexuels pour les femmes.

« Le vieux Nokia, ce téléphone qui vibre, revient plusieurs fois dans notre étude […] On ne sait pas pourquoi l’entreprise [Nokia] n’est pas le leader du marché après cela » peut-on notamment lire. Dans leur questionnaire, les auteurs évoquaient le sexe, l’amour et le désir dans le Bhārat. Et il faut donc croire que le téléphone vieux de 17 ans est aujourd’hui sérieusement considéré comme un vibromasseur.

Toujours dans l’étude, on apprend que la méthode préférée pour arriver à ses fins serait de mettre l’appareil en mode alarme et de le laisser sonner jusqu’à atteindre le Nirvana. Drôle et à la fois étrange d’apprendre que le Nokia 3310 a toujours une fonctionnalité supplémentaire inédite dans certains pays.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction