Le XXe siècle a été marqué par des photos symboliques, que ce soit le V-J Day in Times Square de Alfred Eisenstaedt illustrant la fin du conflit le plus meurtrier de l’histoire de l’humanité ou encore le cliché de L’Homme de Tian’anmen de Jeff Wiedener, symbole de résistance.

Notre siècle n’est pas en reste en matière d’image iconique. Et le cliché de ce Canadien pourrait bien devenir le symbole international du « OSEF ». Il faut dire que Theunis Wessels a un sens des priorités bien à lui. Pendant qu’une tornade faisait rage près de sa maison d’Alberta, au Canada, Theunis lui, continue de tondre tranquillement sa pelouse.

Une photo devenue virale

Ce cliché a été pris par sa femme Cecilia. Interrogé par le Times Colonist, elle explique que « tondre la pelouse faisait partie des choses à faire par son mari ». Quand il a commencé le jardinage, elle s’est assoupie pour une sieste. Cecilia Wessels raconte que c’est sa fille de 9 ans qui l’a tirée de sa torpeur pour l’avertir qu’une tornade était en train de sévir. Theunis, lui, continuait tranquillement à tondre sa pelouse.

« J’ai pris une photo pour montrer la tornade à mes parents en Afrique du Sud », explique Cecilia Wessels. « Mais tout le monde me demande : ‘Pourquoi ton mari est en train de tondre la pelouse ?' », a-t-elle ajouté. Inutile de dire que la photo est rapidement devenue virale et beaucoup fait rire les réseaux sociaux.

La Canadienne confie également que contrairement à ce que peut laisser penser la photo, la tornade est très éloignée. Cette dernière n’a par ailleurs fait aucune victime.

Quant à Theunis, il a simplement expliqué qu’il « surveillait la tornade du coin de l’oeil ».

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction