C’est au bord des côtes californiennes, à seulement cinq kilomètres de la terre ferme, qu’un delphineau (l’enfant du dauphin) a été aperçu il y a quelques jours.

Une maladie génétique pour expliquer sa couleur

Il s’agit d’un petit dauphin de Risso entièrement blanc qui, selon l’environnementaliste Kate Cummings, avait déjà pu être vu une fois en 2014 alors qu’il n’était qu’un bébé. L’animal aurait donc approximativement trois ans et continuerait de nager auprès de sa mère. Les scientifiques expliquent sa couleur par de l’albinisme (maladie génétique héréditaire qui touche les mammifères, les oiseaux, les poissons, les amphibiens et les reptiles, se caractérisant par un déficit de production de mélanine pouvant aller jusqu’à l’absence totale dans l’iris et les téguments).

Dans le cas présent, il ne devrait pas s’agir de leucisme, une autre forme de dépigmentation, qui touche notamment les Orques blanches. Kate Cummings avoue que ce dauphin de Risso albinos est donc unique en son genre, en tout cas dans les eaux du Pacifique est, et que c’est la première fois qu’on peut observer cet animal aussi proche de notre civilisation.

« Les animaux albinos sont plus prompts à avoir des problèmes de peau parce qu’elle ne contient pas de mélanine qui la protège des rayons UV, et ils peuvent avoir une vue ou une ouïe plus faibles » affirme l’environnementaliste qui avoue que l’animal devra être particulièrement choyé s’il veut survivre sur le long terme. « Pour l’instant, ce jeune spécimen semble être en bonne santé » conclut-elle. Chanceux sont les californiens qui ont en tout cas pu découvrir cet animal si rare, intelligent et élégant.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction