Amiroul Rizwan Musa n’a jamais aimé son visage et ce qu’il représentait. À 21 ans, ce jeune malaisien a donc décidé, après plusieurs mois de réflexion, de passer à l’acte. Oui, étant fan de Final Fantasy VIII et de son héros principal, Squall Leonhart, il a dépensé plus de 41 000 dollars dans la chirurgie esthétique pour assouvir son rêve.

Avant/Après

« J’ai toujours trouvé Squall beau et élégant »

L’entrepreneur, qui possède une société de cosmétique en Malaisie, fait ainsi le tour des sites et journaux depuis quelques jours. AsiaOne, NextShark, SoraNews, South China Morning Post ou Harian Metro ont ainsi évoqué l’histoire d’Amiroul et son envie grandissante de devenir un clone parfait de Squall. « Je n’ai jamais été bien dans ma peau. Et j’ai toujours trouvé Squall beau, élégant. Mais je n’ai pas été jusqu’à faire sa cicatrice ! » Ce problème de confiance en soi est intervenu après que le jeune homme a attrapé la varicelle vers ses seize ans et qu’il a eu du mal à guérir.

Blanchiment de la peau, des dents, lentilles, coupe de cheveux, sourcils, le Malaisien a pensé à tout. Malheureusement, les nombreux papiers sur Amiroul l’ont plus desservi qu’autre chose. « J’ai reçu de nombreux appels et messages qui avaient pour unique but de me maudire. Pire encore, certaines personnes sont venues me voir en face-à-face simplement pour m’insulter. » Notons tout de même que la ressemblance entre le héros et l’homme est assez minime même s’il y a quelques traits communs. On attend de pied ferme celui qui voudra devenir le sosie de Sephiroth ou Cloud.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction