C’est une histoire toute bête qui prend une ampleur démesurée. Il y a quelques jours, au Japon, un internaute du nom de Shiohitoshi a publié un cliché de son canard en plastique sur le tableau de bord de son véhicule. Sur le second cliché, on peut voir ce même canard complètement fondu. Il faut dire qu’il fait très chaud au Pays au soleil levant depuis plusieurs jours et qu’il n’est pas rare d’atteindre la barre des 35°C l’après-midi.

Fake news ou vrai canard ?

Mais là n’est pas la question. Shiohitoshi, moins de 2 000 followers sur Twitter, fait le tour du monde avec ses images. À ce jour, c’est près de 650 000 retweets que compte la publication du japonais. Un chiffre énorme. « C’est horrible, je ne peux pas y croire » commente-t-il pour résumer la situation de son pauvre canard en plastique vert. Ce qu’il ne savait pas, c’est que son histoire allait passionner des milliers de personnes.

Car pour un certain nombre d’internautes, cette information n’est en réalité qu’une « fake news » . Ainsi, une véritable enquête a été ouverte et chacun tente de prouver, si oui ou non, Shiohitoshi dit la vérité. Et surtout, si ses clichés sont authentiques. Couleur différente, problème de luminosité, logo de Google Maps, surfaces absentes, tels sont les arguments avancés pour prouver qu’il s’agit là d’un véritable montage effectué par le japonais. Ainsi, un premier détective en herbe a repris les photographies et y a placé des repères, pour s’assurer que l’ordre établi était le même sur chaque cliché.

Un autre inspecteur amateur a même été jusqu’à recréer les parties manquantes du tableau de bord au crayon pour prouver qu’il s’agit bien du même véhicule et donc que le fameux canard vert a bel et bien fondu. « Pour ceux qui disent que les deux photos montrent des objets différents, regardez ça, écrit-il. Je pense que [3] a un angle vertical. Regardez mon travail s’il vous plaît » implore-t-il.

Malheureusement, même le schéma n’a pas éteint l’ensemble des doutes émis par certains internautes. Jalopnik, un autre utilisateur de Twitter, s’est alors penché sur la question, affirmant que c’était surtout la voiture en elle-même qui avait semé le doute : « Le véhicule est une Honda That’s, et bien sûr, la brochure de la voiture montre une version du tableau de bord vue dans le tweet. Mais qui allez vous croire, le fabricant de la voiture ou les gens sur Twitter qui ont beaucoup de temps libre ? »

On vous laisse vous faire votre propre opinion.