Il y a deux semaines, le mangaka Toyotaro passait dans l’émission produite par Mouloud Achour, Clique. Au menu, des explications sur son parcours et notamment ce qu’il comptait faire de la nouvelle série Dragon Ball Super sur laquelle il travaille aux côtés du maître Akira Toriyama. En charge de l’ensemble des dessins des tomes, celui qui a un coup de crayon très proche du dessinateur original de Dragon Ball a ainsi été interrogé sur l’univers de la saga et sur les directions qu’ils comptaient prendre tous les deux à l’avenir pour diriger Goku et cie.

Fier comme les Algériens

Mais c’est bien une question en particulier qui nous a marqués. Passée un peu inaperçue, cette séquence vaut pourtant de l’or. Vous ne le savez peut-être pas, mais certains fans fantasment à l’idée que Vegeta, l’éternel rival de Son Goku et Saiyen à la puissance démesurée serait en réalité… algérien. Pourquoi ? Selon eux, sa fierté et son caractère sont propres au peuple d’Algérie. Par ailleurs, lorsqu’on tape le nom du personnage de Dragon Ball, l’un des préférés des fans de la série, on peut avoir ce type de résultats :

Ainsi, il a été demandé à Toyotaro si Végéta était d’origine algérienne, en plus d’avoir du sang Saiyen. Et sa réponse est on ne peut plus bateau :

Évidemment, je suis très heureux que beaucoup de gens apprécient Vegeta. J’ai moi aussi une image de Vegeta qui est très fier et qui doit le rester donc j’essaye de ne pas le rendre trop comique pour qu’il garde quand même sa personnalité de base donc rassurez-vous sur ce point (rires).

Voilà, reste à savoir si cette réponse vous apportera une quelconque satisfaction ou si, comme nous, vous trouvez ce débat complètement ahurissant.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction