Friends, c’est LA sitcom américaine par excellence. Nous avons tous déjà suivi au mois une fois dans notre vie l’un des 236 épisodes étalés sur 10 saisons et diffusés entre 1994 et 2004 et re(re)diffusés encore aujourd’hui sur des centaines de chaînes à travers le monde. En France, NRJ12, C8, C17, M6, France 4 ou encore W9 se sont appropriés les droits de diffusion. Et à chaque fois que nous passons devant, nous nous arrêtons pour rire encore en compagnie de Ross, Monica, Phoebe, Rachel, Chandler et Joey.

Rachel, au cœur du débat

Au fur et à mesure du temps, la série n’a pas perdu sa popularité, loin de là. De nouveaux fans arrivent chaque année après avoir découvert la sitcom et, en leur douce compagnie naissent également quelques théories. Il y a près de deux ans, nous vous avions d’ailleurs parlé de l’une d’entre elle, qui était, avouons-le, pas vraiment joyeuse.

Aujourd’hui, c’est une toute nouvelle version qui vient de voir le jour dans la tête d’un fan et qui commence à avoir de l’écho auprès des autres. Tout a débuté via un simple tweet. Ted Fox, grand fan de la série, a pris une photographie de la pochette de la quatrième saison de Friends. Sur celle-ci, on peut voir Joey, Monica, Rachel, Chandler, Phoebe et Ross allongés sur un lit. Ils dorment tous, yeux fermés, à l’exception…de Rachel.

Ted Fox a alors demandé s’il y avait une explication théorique à cette image, le tout accompagné du hashtag #FriendsGate. Et la réponse tant attendue est intervenue peu de temps après. Phill Dunne, également fan de la sitcom, a partagé sa vision, et sa théorie, pour le moins originale. Regardez plutôt :

Rachel a fait un rêve la veille de son mariage. Elle ne voulait pas épouser Barry donc elle a fait un énorme rêve à cause de son anxiété. Elle a créé un fantasme dans son esprit et les cinq autres personnages de « Friends » sont un moyen de fuir sa future vie de femme gâtée (…) Cette photo, c’est elle est train de se réveiller à 5 heures du matin le jour de son mariage. Toute l’histoire, c’était elle en train de rêver.

C’est donc encore l’imaginaire qui prend le dessus. Bien que cette technique du « rêve éveillé » est souvent utilisé au cinéma, la théorie, bien que possible, parait peu crédible. C’est en tout cas ce qu’on ne peut qu’espérer.