La douleur. Une sensation qui fait peur à l’ensemble de l’humanité. Et pour cause, elle n’apporte clairement pas de positif. Le sentiment douloureux est bien difficile à décrire. Selon la définition officielle de l’Association internationale pour l’étude de la douleur (IASP), « la douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle, ou décrite dans ces termes ».

Le cerveau et les informations

Néanmoins, l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) s’est longuement penché sur la question. Et l’on comprend en réalité que la douleur n’est qu’une information, transmise par nos nerfs nocicepteurs jusqu’à la moelle épinière, puis au cerveau. C’est à ce moment-là qu’on commence à avoir, ce que l’on appelle communément « mal » . En effet, notre cerveau « identifie » la douleur et l’endroit exact d’où elle provient pour finalement mettre en place une réaction censée (par exemple, enlever sa main lorsqu’on la pose sur une surface chaude). La douleur joue ainsi un rôle d’alarme qui va permettre à l’organisme de réagir et de se protéger face à un stimulus mécanique, chimique ou thermique.

La chaîne YouTube The Infographics Show et ses créateurs ont ainsi réalisé une vidéo dans laquelle ils évoquent ce sujet et nous parlent des dix douleurs les plus atroces que peut ressentir l’Homme. À noter que dans ce classement, on ne trouve pas de douleurs dîtes « psychologiques » telle que la perte d’un être cher ou la séparation avec son âme sœur.

L’Université McGill a quant à elle créé ce que l’on appelle le « McGill Pain Questionnaire » qui a permis de faire ressortir dix grandes douleurs dont voici la liste :

10° Névralgie du trijumeau : vives douleurs qui touchent un côté du visage
9° Migraine : vives douleurs au niveau du cerveau
8° Colique néphrétique : douleur aiguë et violente suite à une mise sous tension brutale de la voie excrétrice du haut appareil urinaire
7° Fibromyalgie : douleurs diffuses dans tout le corps, douleurs associées à une grande fatigue et à des troubles du sommeil
6° Polyarthrite rhumatoïde : inflammation de plusieurs articulations à la fois, qui gonflent, deviennent douloureuses et sont limitées dans leur amplitude de mouvement
5° Maladie de Crohn : inflammation et irritation d’une partie de l’appareil digestif
4° Amputation d’un doigt : vive douleurs aiguës suite au sectionnement de nombreux nerfs
3° Accouchement : douleur dans le bassin, mais elle peut également irradier dans le dos ou les jambes

2° Piqûre d’une fourmi balle de fusil : douleur qui irradie dans tout le membre touché, parfois accompagné de spasmes et peut perdurer plus de six heures

1° SDRC (Syndrome douloureux régional complexe) : forte douleur chronique dans une certaine partie du corps

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction