La croix gammée, peut-être ne le savez-vous pas, n’a nullement été créée par les nazis. Elle apparaît en réalité à l’époque néolithique pour la première fois dans la préécriture de la culture de Vinča. Par la suite, elle sera surtout (et toujours) utilisée en Asie, et notamment en Inde, comme symbole premier du jaïnisme, considéré par ses adeptes comme le plus favorable de tous les symboles. Dans la culture bouddhiste ou même en Chine, la croix gammée a une signification très positive, représentant même l’éternité.

Nazisme et LGBT

Pourtant, dans la culture populaire, notamment européenne, ce symbole représente le nazisme et la dictature d’Adolf Hitler. Alors forcément, lorsqu’une marque nommée KA Design, qui met en avant sur sa page Facebook, « la liberté, l’humanité, la paix et l’amour » propose une collection de vêtements à l’effigie de ce symbole, ça fait le buzz. Et ça ne plait pas vraiment.

Mais alors pourquoi faire ce choix ? L’objectif premier de la marque parait assez clair : faire parler d’elle sur les réseaux sociaux en tentant le pari de faire d’un symbole négatif, une représentation positive. Par le biais d’une petite vidéo partagée sur les réseaux sociaux, KA Design tente de justifier cette décision :

Malgré les retombés dans l’ensemble négatives, la marque a peut-être réussi son coup. Il suffit de voir qu’en moins d’un mois, sa vidéo a été vue plus de 2,4 millions de fois et ce, dans le monde entier. Le design des vêtements est donc assez simple : on retrouve, sur un fond blanc, une croix gammée avec des couleurs en arc-en-ciel. Le but étant de mélanger le symbole du nazisme et de la peur au mouvement LGBT, totalement opposé. Chaque t-shirt ou sweat sera accompagné, en plus du logo, d’un mot comme « Paix », « Zen » ou « Amour » .

À l’heure actuelle, il n’est en tout cas plus possible d’acquérir un élément de cette collection sur leur site web. Et la note attribuée à leur page Facebook a considérablement diminué.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction